Non, je ne vais pas parler de la foire internationale de Marseille.... Je vais parler de la foire très locale, qui apparait dans la circulation quand la RTM se met en grêve. J'ai passé ce matin plus d'une heure et demi dans ma voiture pour aller au boulot, alors qu'en temps normal je ne mets que quinze minutes. Il y avait la foire!!! la ville entiere etait totalement bloquée. Evidemment, puisque tous les gens qui prennent d'habitude les transports en commun, etaient aujourd'hui coincés dans les embouteillages dans leur voiture (pour ce qui en ont une... je n'ose même pas imaginer la galère de ceux qui n'en n'ont pas).

Et cela dure depuis 36 jours. Merci la RTM. Merci les syndicats de la RTM, merci la direction de la RTM. J'allais oublier, merci la police pour leur service dans ces embouteillages géants. Tiens, c'est vrai ça, point d'officier de police afin de réguler la circulation... Peut être trop occupé avec les jeunes des banlieues et leur nouvelle recette de barbecue. J'adore ma ville, ses habitants, son rythme de vie... Mais quelquefois elle me sort des yeux. Parce qu'ici on voit aussi qu'il ny a pas de limite à la bétise.

Parce que parler de service public ça veut dire respecter le public, et 36 jours de grève ce n'est pas du respect. Alors messieurs, mesdames de la CGT de la RTM, messieurs mesdames de la direction de la RTM, Monsieur Gaudin, et tous ceux qui sont acteurs de cette situation essayez d'être un petit peu plus adulte (ou moins infantile). Si vous pouviez arreter de prendre la ville en otage, ca serait vraiment bien. Merci d'avance.